Comment continuer à se former (ou former) avec l’IRMAAC ?

Il est une alternative peu connue et pourtant assez simple à mettre en œuvre: une formation en entreprise prise en charge par la Région avec l’IRMACC. Véritable coup de pouce offert aux apprenants en métier d’art, l‘IRMACC propose une formation courte  en 1 an et en alternance entre entreprise et l’école / l’IRMACC dans la région de St Étienne. Cette formation met l’accent sur les 1200h passées en entreprise. Elle peut être idéale après un CAP en 2 ans si on ne trouve pas d’employeur pour poursuivre un apprentissage via la voie classique. Elle peut aussi venir en complément du CAP en 1 ans que l’on propose aux adultes en reconversion et qui veulent vraiment devenir tapissiers ou tapissières.

Qu’est ce que l’IRMACC ?

L’IRMACC est l’ Institut Régional pour les Métiers d’Art et la Création Contemporaine – une association de préservation, d’accompagnement, de promotion et de formation dans tous les domaines des Métiers d’Art: que ce soit côté patrimoine, tradition, création contemporaine ou design.

Pour qui ?

Le concept est simple, le candidat ou la candidate – toute personne ayant des droits au chômage – conserve l’intégralité conservent la perceptions de ses indemnités tandis qu’il se forme 1 ans en entreprise (36 semaines) dans un domaine des métiers d’Art. La tapisserie d’ameublement peut donc s’inscrire dans ce dispositif. Bien entendu cette immersion en entreprise est une excellente expérience mais elle ne saurai se suffire à elle même pour tout apprentissage. Ceci dit, dans le contexte actuelle, cette formation est très intéressante puisqu’elle peut permettre à des gens de tout âge de bénéficier « facilement » de quelques mois d’une précieuse expérience de terrain supplémentaire.

Une expérience de terrain supplémentaire

Que ce soit après un CAP tapisserie d’ameublement en 1 ou 2 ans mais mêmes après un BP, un BTM… cette formation peut être un atout de taille, d’autant plus qu’il devrait être plus facile de convaincre les entreprises. Elle peut s’adresser tant à un publique en reconversion adulte qu’a un jeune en parcours »initial » classique qui cherche à peaufiner sa technique en entreprise. On note que la condition étant d’avoir « des droits au chômage », elle exclut de fait bon nombres d’artisans.

La formation Métier d’Art de l’IRMACC en détails

Contenus des cours théoriques (École)

Les matières théoriques enseignées par l’IRMAAC sont des contenus transversaux aux Métiers d’Art :dessin, design, création et conseil en gestion d’entreprise, montage d’une exposition, infographie, etc.Il est notamment questions d’atelier « reliure » pour proposer une façon originale et personnelle de présenter son « book » professionnel ou « mémoire ».

Le lieu de formation

Le lieu de formation est situé 50, rue de la République, 42700 FIRMINY (région de St Étienne). La formation IRMACC peut se faire en formation courte ou longue. Dans les deux cas le même nombre d’heures de cours avec 1200 h à l’atelier en entreprises pour 400h d’école et de théorie.
  • Soit en 6 mois (cours condensés)
  • Soit en 10 mois

Inscriptions à la formation:

Le futur apprenant doit contacter directement l’école – l’IRMACC – en ayant précédemment trouvé une entreprise. Il existe des portes ouvertes en fin d’année scolaire qui vous ferons la présentation complète de la formation. Préparez vous à fournir les documents suivant pour l’inscription ( l’employeur et par l’apprenant ET l’apprenant chacun de leur coté) : CV, lettre de motivation, dossier d’inscription de l’IRMACC rempli. Un petit conseil: envoyer tout les documents d’inscription avant la date des porte ouvertes de manière à finaliser l’inscription sur place.

Cout de la formation

La formation coute environ 12000€. Pourtant pas un centimes de sort de la poche de l’apprenant ou du formateur car c’est la Région qui finance l’intégralité de ce programme de sauvegarde des Métiers d’Art.

Merci l’IRMACC… et la Région

On en profite au passage pour saluer l’IRMACC – et la Région- car il existe peu d’associations et de mises en œuvre concrètes comme celle ci. Voilà pour finir en détail la mission que se fixe l’IRMACC, un travail énorme et nécessaire pour la préservation des Métiers d’Art.
  • Pérenniser l’action de sauvegarde des Métiers d’Art, par de la formation ou aide à la reconversion de demandeurs d’emploi.

  • Élaborer et/ou monter des actions d’orientation et de formation dans les Métiers d’Art et des métiers rares, transmettre des savoirs et savoir-faire exceptionnels dans tous les domaines d’activités liés (patrimoine, tradition, création contemporaine, design).

  • Apporter un appui technique, prospectif, de la veille sous toutes ses formes, un service d’ingénierie, de conseil, etc… aux ateliers, artistes ou travailleurs indépendants œuvrant dans le patrimoine, la tradition, la création contemporaine ou encore le design.

  • Promouvoir les Métiers d’Art dans tous les domaines d’activités liés (patrimoine, tradition, création contemporaine, design).

Cette formation vous intéresse ? Un avis sur le sujet ? N’hésitez pas à commenter et à partager pour soutenir l’effort de rédaction!

   
1 Commentaire
  1. Thomas 5 mois Il y a

    Bonjour j ai optenu mon cap tapissier cette année .
    A 45 ans je souhaite être plus formé .

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2022 formation-tapisserie.art

CONTACT

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account